Mais pardi, que vous est-il arrivé ce soir chers compatriotes de notre bien aimée Grande île, Madagascar? Mais que s’est-il bien passé pour qu’à 23H41 exactement, Google Trends ait remarqué un pic sur la recherche du mot « papaye » depuis Madagascar. Du coup, je me suis dis que c’était peut-être la soirée nationale de la papaye, ou alors, un groupe malgache adorateur de fruits a décidé de lancer à 23H41 un concours de rédaction sur le thème de la papaye. M’enfin.

Toujours est-il que, tant qu’à faire, j’ai moi aussi taper « papaye » dans le moteur de recherche Google. Bah oui. Alors, première chose, c’est donc un fruit (savoureux parait-il, moi j’aime pas, voilà), issu du papayer. Le papayer, lui, est en général dioïque. Rien à voir avec la diode (lol). Entendez par dioïque que le papayer a à la fois des pieds mâles et des pieds femelles.

Mais j’imagine que l’origine des recherches n’est pas ça. Je vois mal 100 personnes se lever comme un seul homme et se demander « tiens, est-ce que la papaye est issu d’un arbre dioïque« ?  Bref. Je continue donc mes recherches, et tombe sur les vertus de la papaye. Et il y en.

Pêle mêle, je vous retranscris ici les différentes vertus de la papaye que l’on peut retrouver sur l’univers merveilleux de la toile.

  1. Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C et B
  2. Un fort pouvoir antioxydant
  3. Les antioxydants de la papaye pourraient améliorer la santé du cœur.
  4. Propriétés anti-cancérigènes
  5. Elle est pleine de nutriments
  6. Propriétés anti-cancérigènes
  7. Elle améliorerait la digestion
  8. La papaye peut protéger la vue
  9. Manger de la papaye réduit le niveau de stress

Bon ok. Elle a des vertus, la papaye. Pour autant, ça ne dis pas pourquoi cette soif soudaine de connaissance sur la papaye un 16 décembre, à 23H41 … Ca restera un mystère.

J’oubliais, bonne nuit.