21 avril 2018, les forces de l’ordre quadrillent l’accès à l’Hôtel de Ville d’Antananarivo, où des députés de l’opposition prévoyaient de rencontrer la population de la capitale. Objectif déclaré des députés : faire un rapport à la population concernant les récents évènements autour du vote du projet de loi régissant les prochaines élections présidentielles.

La manifestation a été interdite par le Préfet d’Antananarivo, et condamnée par le régime.

Une série de photos de la manifestation, prises pour la Team Rianasoa et Orange actu Madagascar.