Va donc pour mon sixième #Twanapéro, et le deuxième de l’année après celui du 1er mai 2018. Et au fil des éditions, la communauté s’agrandit et renforce des liens d’amitiés noués il y a désormais plusieurs années de cela. Quand exactement ? Ca date tellement, mais je me souviens encore de cette époque avec @Sligaga et @Fanvichka où le #Twanapéro se résumait à deux trois gus à s’enfiler des bouteilles de bières tout en refaisant le monde le smartphone à la main.

Cette époque, c’était bien. Ce qu’est devenu aujourd’hui le #Twanapéro, c’est encore mieux. C’est une quarantaine d’adeptes des gazouillis du petit oiseau bleu qui se rencontrent régulièrement le temps d’un après-midi (+ la soirée si affinité) pour franchir la barrière de l’écran et nouer des liens dans la vraie vie. Socialiser, si vous voulez.

On l’oublie parfois, mais les réseaux sociaux ont été pensés pour rapprocher les gens entre eux, et non pour les séparer. Le #Twanapéro c’est aussi cela, un petit rappel à chacun que la socialisation digitale est une chose (merveilleuse d’ailleurs tant on rencontre facilement des gens qui partagent nos passions et nos centres d’intérêts) mais se rencontrer et échanger dans la vie réelle reste le meilleur des relations humaines.

La communauté des utilisateurs de Twitter partagent en commun l’univers du digital et du numérique. Pour autant, tout le monde est différent. On retrouve des codeurs, des informaticiens, des hommes de Lettres, des bloggeurs, des journalistes, des restaurateurs, des amoureux de la pintade, des célibataires fauchées qui roulent en 4×4, ou encore des étudiants.

Vous imaginez les innombrables sujets de conversations et de débats qui peuvent en découler, et ce autour d’un bon barbecue auquel chacun a participé en ramenant de la viande à griller, des accompagnements, des serviettes, et des couverts. C’est une philosophie, une façon informelle et légère d’aborder parfois des sujets pesants, avec humour.

Ah l’humour ! Un #Twanapéro c’est aussi se taper des fous rires, tout un après-midi, l’équivalent d’un exercice d’abdo de deux heures, au bas mot. D’ailleurs, vous vous demandez sûrement quel est le lien entre #Twanapéro et pintadesque ? Bah il faudra venir à la prochaine édition, et assister à l’accouchement d’un nouvel hashtag improbable de circonstance.

En tout cas, ce #Twanapéro aura été super, grâce à cette merveilleuse communauté que j’adore. Un grand merci à @dadandry et @ariniaina pour nous avoir reçu dans ce cadre magnifique d’Andoharanofotsy.

Bien sûr, on n’oublie pas nos deux supers partenaires, les deux premières entreprises qui nous ont apporté leur soutien et qui nous ont gâté. La Star Madagascar qui nous a apporté les boissons, et qui nous a même fait la surprise de nous servir en avant-première son nouveau bébé, le Booster Apple Mix, que vous ne retrouverez dans vos rayons habituels qu’à partir de lundi. Puis Orange Madagascar, qui a offert la 4G pour permettre à chacun de rester connecté avec l’univers digital en toute zénitude.

Alors, le prochain #Twanapéro ? Ce sera dans quelques mois. Mais déjà, des projets sont en train de se mettre en place. Avec sérieux, mais toujours avec fun. Stay connected, faut suivre le compte @twanapero.

Sinon, je vous invite également à aller sur le blog de Mii. Son récit sur le #Twanapéro est génial !

A bientôt !